Le Népal c'est aussi cela...

Au détour d'une ruelle, les vestiges du cataclysme de 2015 sont toujours présents...

Au milieu de ces ruines la vie continue... Quelques minutes après avoir pris cette photo deux locaux nous regardent avec surprise... On discute de ce que l'on veut mettre en évidence avec ces images. Ils nous invitent à voir où ils vivent... Ils expliquent qu'ils ont de la chance d'avoir eu assez d'argent pour reconstruire leur maison (12 000€). Les autres ont migré dans des habitats de fortune à extérieure de la citée. (aide à la reconstruction de l'état 100€ par maison)